Blog du Consultant

puce
 
puceCALENDRIER
 
 
puceRESSOURCES
puceAgenda
 

Informations Pratiques
Calendrier de l'année scolaire 2008/2009 en République du Cameroun. [Téléchargeable]

Le Ministre de l'Education de Base, Le Ministre des Enseignements Secondaires arrêtent:

Titre I
Des Dispositions générales
Art.1: Dans tous les établissements scolaires publics et privés de la République du Cameroun, l’année scolaire 2008/2009 commence le lundi 08 Septembre 2008 et s’achève le vendredi 31 Juillet 2009.

Titre II
Du découpage de l’année Scolaire
Art.2: (1) l’année scolaire sus évoquée est subdivisée en (06) six séquences.
(2) Les séquences visées à l’alinéa (1) du présent article sont entrecoupées de deux périodes d’interruption des classes.

Art.3:(1) Les périodes d’interruption des classes sont définies de la manière suivante:
1ère Interruption: Du Vendredi 19 Décembre 2008 à 15h 30mn au Lundi 07 Janvier 2009 à 7h 30mn
2ème Interruption: du Vendredi 27 Mars 2008 à 15h 30mn au Lundi 13 Avril 2009 à 7h 30mn
(2)Les congés des élèves internes se terminent la veille du jour de la rentrée, avant 18h 00

Art.4: La période reservée aux examens est fixée ainsi qu’il suit:
Du lundi 15 juin au vendredi 24 Juillet 2009 pour les enseignements maternel, primaire et normal (ENIEG);
Du Lundi 15 Juin au vendredi 31 juillet 2009 pour les enseignements secondaires et normal (ENIET);
Les dates de déroulement de ces examens seront communiqués par des textes particuliers du Ministre de l’Education de Base ou du Ministre des Enseignements Secondaires, chacun en ce qui le concerne

TITRE III
De l'organisation pédagogique
Art.5: L’année scolaire s’organise en six (06) séquences pour un total minimum de trente six (36) semaines.
Art 6 : Les séquences visées à l’article ci-dessus sont délimitées ainsi qu’il suit :
1e séquence : du lundi 08 septembre au vendredi 17 octobre 2008 ;
2e séquence : du lundi 20 octobre au vendredi 28 novembre 2008 ;
3e séquence : du lundi 01 décembre au vendredi 19 décembre 2008 et du lundi 05 au vendredi 23 janvier 2009 ;
4e séquence : du lundi 26 janvier au vendredi 06 mars 2009 ;
5e séquence : du lundi 09 au vendredi 27 mars 2009 et du lundi 13 au vendredi 01 mai 2009 ;
6e séquence : du lundi 04 mai au vendredi 12 juin 2009.

Art 7 : (1) Chaque séquence donne lieu dans les établissements scolaires à des activités d’enseignement, de suivi, d’évaluation et de stage en ce qui concerne les enseignements primaire, technique, professionnel et normal. En tout état de cause, le temps consacré à l’évaluation n’excédera pas une semaine.

(2) Pour chaque séquence, la direction de l’établissement veille au bon déroulement des enseignements, au respect scrupuleux des progressions, à l’organisation des évaluations sous forme de devoirs surveillé, éventuellement pour les classes de même niveau et à la confection d’un relevé de notes.

(3) Les évaluations se déroulent impérativement pendant la séquence et ne devraient en aucun cas entraîner la mise en congé ponctuel des élèves.

Art 8 : (1) La fin de chaque séquence sera marquée par les activités suivantes :
a) Le report des notes des élèves dans les carnets de correspondance par chaque enseignant.
b) Le calcul des moyennes, l’établissement des résultats et la remise des carnets de correspondance aux élèves par le professeur principal, le maître chargé de la classe ou l’animateur de niveau.
c) Les réunions de concertation de la direction de l’établissement avec d’une part les professeurs principaux ou les maîtres chargés des classes, et d’autres part les animateurs pédagogiques, ou de niveau.
(2) Les relevés de notes établis sous forme de carnets de correspondance comportant les appréciations générales des professeurs principaux ou des maîtres chargés des classes sont remis aux élèves au plus tard une semaine après la date de clôture de chaque séquence. Ils doivent être ramenés à l’établissement dûment signés par les parents ou tuteurs dans les plus brefs délais.

Art 9 : Au terme de deux (2) séquences consécutives, la direction de l’établissement scolaire organisera une période d’intenses activités de suivi pédagogique comprenant notamment :
(1) L’appréciation des résultats séquentiels par un conseil de classe présidé par le chef d’établissement ou tout autre collaborateur de haut rang dans l’établissement. Cette rencontre donnera lieu à l’examen des indicateurs ci-après :
- le taux de couverture des heures d’enseignement de classe ;
- le taux de couverture des programmes ;
- le taux d’assiduité des élèves ;
- le taux d’exécution des travaux pratiques dans les laboratoires, les salles spécialisées ou dans les ateliers ;
- le taux de réussite par discipline ;
- la moyenne général de la classe.

(2) L’organisation d’une journée de conseils d’enseignement ou de niveau en vue d’analyser les résultats par classe et par niveau, de définir des objectifs ainsi que les stratégies d’amélioration.
Les rapports desdits conseils ainsi que les fiches de suivi séquentielles des enseignants seront acheminés : pour les enseignements maternel et primaire à l’inspection d’arrondissement qui en fera une synthèse qu’il devra acheminer sous huitaine à la délégation départementale du ministère de l’Education de Base dont elle relève avec copie à la délégation provinciale territorialement compétente pour appréciation et transmission sous huitaine aux services centraux. Pour les enseignements secondaire et normal, ces rapports seront acheminés directement à la délégation provinciale avec copie à la délégation départementale dans les mêmes délais. Les conseillers pédagogiques et les inspecteurs pédagogiques provinciaux sont chargés de leur exploitation.

(3) A la fin de l’année, un rapport général sur l’ensemble des dispositions pédagogiques contenues dans le présent texte est attendu dans les services centraux.

Art 10 : Les deux (2) derniers jours précédant le départ en congés seront , entre autres activités, consacrés au suivi pédagogique visé à l’article 9 ci-dessus.

Art. 11 – (1) Sans préjudice des dispositions de l’article 7, alinéa (1) ci-dessus, la dernière séquence consiste en une période d’enseignement suivie de compositions de fin d’année.

(2) Les compositions de fin d’année feront l’objet d’une organisation interne à l’établissement scolaire ou à l’inspection d’arrondissement. Pour les classes d’examen, les épreuves seront calquées sur le modèle des examens officiels dont les programmes seront rappelés aux élèves. S’agissant des classes intermédiaires, les compositions porteront sur le programme de l’année scolaire dûment communiqué aux élèves.

(3) La période réservée aux compositions sus évoquées et à la correction des copies est fixée du lundi 01 au vendredi 12 juin 2009. Du fait des dispositions prévues à l’alinéa (2) ci-dessus, il ne sera plus organisé de compositions trimestrielles.

Art. 12 – (1) Une section du carnet de correspondance intervenant après deux séquences consécutives récapitulera les résultats obtenus sous forme de bulletin.

Le bulletin intervenant après la 6e séquence donnera lieu à un récapitulatif des moyennes des autres séquences ainsi qu’à la décision du conseil de classe de fin d’année.
(2) Chaque page du carnet de correspondance portant les notes d’un élève devra obligatoirement faire ressortir le nom, la date de naissance, la classe de ce dernier et la mention redoublant ou non redoublant.
(3) Les notes figurant dans le carnet de correspondance devront, pour l’ensemble des élèves d’une classe, être portées par chaque enseignant sur une fiche récapitulative aux fins de conservation dans les archives de l’établissement. Tout autre mode de conservation prendra invariablement appui sur cette base de données, considérée comme la plus authentique.

Art. 13 –Sous réserve des textes particuliers régissant l’évaluation continue dans les enseignements maternel, primaire et normal, la moyenne annuelle pour chaque élève s’obtiendra sur la base de la somme des moyennes des six séquences divisées par six (06).

Titre IV
Des dispositions diverses

Art. 14 – (1) l’assemblée générale de l’établissement ou le conseil d’école devra se réunir au plus tard le dernier vendredi précédant la rentrée scolaire 2008-2009 et le premier vendredi après chaque période d’interruption visée à l’article 3.
(2) Les conseils d’enseignement se tiendront au début et à la fin de chaque trimestre.

Art. 15 – La journée nationale de promotion du matériel didactique fabriqué à partir des matériaux locaux et/ou de récupération est fixée au jeudi 2 octobre 2008.

Art. 16 – La journée internationale de l’enseignant sera célébrée le dimanche 5 octobre 2008.

Art. 17 – La journée nationale de l’orientation scolaire sera observée le jeudi 16 octobre 2008.

Art. 18 – La journée internationale de philosophie se célébrera le vendredi 14 novembre 2008.

Art. 19 – La semaine nationale du bilinguisme est fixée du lundi 26 janvier au vendredi 30 janvier 2009. Les cours ne seront interrompus que le vendredi 1er février 2009.

Art. 20 – Les activités de la semaine de la jeunesse auront lieu du jeudi 05 au mercredi 11 février 2009. A cet effet, les cours seront interrompus uniquement le vendredi 06 février 2009.

Art. 21 – Les "Journées Portes Ouvertes" auront lieu du jeudi 19 au vendredi 20 mars 2009

Art. 22 –La journée du Commonwealth sera célébrée le lundi 10 mars 2008.

Art. 23 – La journée de la Francophonie sera célébrée le jeudi 20 mars 2008.

Art. 24 – La journée internationale de la langue maternelle sera célébrée le vendredi 20 février 2009.

Art. 25 – Les vacances de fin d’année commencent le jeudi 31 juillet 2008 à 12 h et s’achèvent :
     Le lundi 1er septembre 2008 à 7 h 30 pour les personnels administratifs ;
     Le mercredi 3 septembre 2008 à 7 h 30 pour les personnels enseignants ;
    Le lundi 8 septembre 2008 à 7 h 30 pour les élèves.

Art. 26 – Par dérogation à l’article 23 ci-dessus, les élèves qui ne se présentent pas d’examen officiel seront mis en congés le vendredi 6 juin 2008 à 12 h.

Titre V
Des dispositions finales

Art. 27- (1) En dehors des fêtes légales et celles fixées par décret du chef de l’Etat, toute autre interruption des classes doit au préalable être autorisée exclusivement par le Ministre de l’Education de base ou le Ministre des Enseignements secondaires.
(2) En tout état de cause, l’ensemble des cours dispensés à un élève ne saurait se situer en deçà de 900 h, le temps consacré aux évaluations non compris.

Art. 28 – (1) Les frais de participation aux examens officiels seront obligatoirement perçus par les chefs d’établissements en même temps que les contributions exigibles et versés dans les comptes prévus à cet effet au plus tard le vendredi 07 novembre 2008.

(2) Les frais évoqués à l’alinéa (1) ci-dessus demeurent ceux pratiqués pour la session des examens de l’année 2008 à l’exception de ceux relatifs aux brevet de technicien en hôtellerie (BT hôtellerie), du Certificat d’Aptitude Pédagogique des Instituteurs de l’Enseignement Technique (CAPIET), et du Certificat d’Aptitude Pédagogique des Instituteurs de l’Enseignement Maternel et Primaire (CAPIEMP).

(3) Pour ces opérations, les droits de timbre non inclus dans les frais sus évoqués seront recouvrés selon les modalités arrêtées par le ministre de l’Economie et des Finances.

Art. 29 – Les secrétaires généraux, les inspecteurs généraux des services, les inspecteurs généraux des enseignements, les inspecteurs de pédagogie, les directeurs des services centraux, le directeur de l’Office du baccalauréat du Cameroun, le Registrar du GCE Board, les secrétaires nationaux des organisations de l’enseignement privé, les délégués provinciaux et départementaux, les secrétaires à l’éducation, les inspecteurs d’arrondissement et les chefs d’établissements, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de la stricte application du présent arrêté qui sera enregistré et publié au Journal officiel, en français et en anglais.

Le ministre de l’Education de base,
(é) Mme Haman Adama née Alimatou Mahondé

Le ministre des Enseignements Secondaires
(é) Louis BAPES BAPES

 
INFORMATIONS
 
 
puceSERVICES
 

 
puce
..:: CAMEXAMEN Copyright© 2005-2017 ::..