Blog du Consultant

puce
 
puceCALENDRIER
 
 
puceRESSOURCES
puceAgenda

puce

 

Concours Officiels/Official Entrance Examinations

Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature. Année Académique 2012/2013

Ouverture d’un concours pour le recrutement de quarante (40) Elèves Greffiers au Cycle « B » de la Division Judiciaire de l’ENAM, dont le programme joint en annexe est ouvert au titre de l’année académique 2012/2013.

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE

ARRETE

Article 1er : Un concours pour le recrutement de quarante (40) Elèves Greffiers au cycle "B" de la Division Judiciaire de l’ENAM, dont le programme joint en annexe est ouvert au titre de l’année académique 2012/2013.

Article 2 : Peuvent faire acte de candidature, les Camerounais remplissant les conditions suivantes :
(1) Réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles édictées par le statut général de la Fonction Publique de l’Etat.
(2) Etre titulaire, soit d’un Baccalauréat de l’enseignement secondaire ou du GCE « A » Level en deux matières au moins, obtenues au cours de la même session, non compris le « Religious Knowledge » soit de la capacité en droit, ou de tout autre titre étranger reconnu équivalent par l’autorité compétente.
(3) Etre âgé de trente deux (32) ans au plus au 1er janvier 2012.

Article 3 : (1) Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
(2) Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15 000 FCFA).
(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription :
- auprès de l’Agent comptable de l’ENAM, pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé contre récépissé ;
- auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative pour les autres.
(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, à l’exception de celle du Centre.
(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, au plus tard le Vendredi 18 Mai 2012, délai de rigueur.

(6) La liste des pièces à fournir est la suivante :
- Une copie certifiée conforme du diplôme requis ;
- Une attestation de présentation de l’original dudit diplôme signée par le Gouverneur de Région ou le Préfet ;
- Un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent Comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leur dossier à Yaoundé, ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres candidats
- Un bulletin N° 3 du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes ;
- un certificat médical datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier, signé par un médecin de l’Administration ;
- une copie certifiée conforme de l’acte de naissance, dactylographiée, signée par une autorité administrative ou municipale.

NB
Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu.

(7) Les listes des candidats autorisés à concourir seront arrêtées et affichées à l’ENAM, au plus tard le jeudi 21 Juin 2012.

La publication de ces listes tient lieu de convocation.

Article 4 : (1) Les épreuves d’admissibilité, qui auront lieu au centre unique de Yaoundé (ENAM), se dérouleront aux dates et heures ci-après :
a/ Epreuve de culture générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socio-culturels du monde contemporain :
Durée : 4 heures, coeff. 04 ;
date : samedi 23 Juin 2012, de 7H30 à 11H30.

b/ Epreuve de langue (français pour les Anglophones, anglais pour les Francophones) :
Durée : 3 heures, coef. 02,
date : samedi 23 Juin 2012, de 13H00 à 16H00

c/ Epreuve d’Organisations Judiciaire et Administrative des Juridictions
Durée : 4 heures, coeff. 04 ;
date : dimanche 24 Juin 2012, de 7H30 à 11H30.

d/ Epreuve de Procédure Civile ou Procédure Pénale :
Durée : 4 heures, coeff. 04 ;
date : dimanche 24 juin 2012, de 13H00 à 17H00

(2) L’heure limite d’accès dans les salles est fixée 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12h30 pour les épreuves de l’après-midi.

Article 5 : Les épreuves orales d’admission auront lieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent :
- un grand oral : coeff. 2
- un oral de langue : coeff. 1

Article 6 : Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identités datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

Article 7 : Toute fraude constatée avant, pendant ou après déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlements en vigueur.

Article 8 : Le présent arrêté sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais./-

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


Ouverture d’un concours pour le recrutement de Quarante (40) Elèves Administrateurs de Greffes, Cycle « A » à la Division Judiciaire de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), au titre de l’année académique 2012/2013.

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE

ARRETE

ARTICLE 1er : (1) Un concours pour le recrutement de Quarante (40) Elèves Administrateurs de Greffes à la Division Judiciaire de l’ENAM, dont le programme est joint en annexe, est ouvert au titre de l’année académique 2012/2013.

(2) Les places offertes au concours sont réparties ainsi qui suit:
Externes : 30 places ; Internes : 10 places.

ARTICLE 2.- Peuvent faire acte de candidature, les Camerounais remplissant les conditions suivantes :
( 1 ) Pour les candidats externes :
- réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles édictées par le statut général de la Fonction Publique de l’Etat.
- être titulaire d’une Licence de l’Enseignement Supérieur ou d’un diplôme reconnu équivalent par l’autorité compétente, délivré par une université étrangère reconnue à la date du dépôt du dossier ;
- être âgé de trente deux (32) ans au plus, au 1er janvier 2012.

(2) Pour les candidats internes :
- être fonctionnaire de la catégorie « B » des corps des Greffes justifiant d’une ancienneté de 05 ans au moins dans le grade au 1er janvier de l’année du concours ;
- être âgé de quarante cinq (45) ans au plus, au 1er janvier 2012.

ARTICLE 3.- (1) Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
(2) Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15 000 FCFA) pour les candidats externes et à vingt cinq mille francs (25.000 F CFA) pour ls candidats internes.
(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription :
- auprès de l’Agent Comptable de l’ENAM pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé contre récépissé ;
- auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative pour les autres.

(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative à l’exception de celle du Centre.
(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, au plus tard le Vendredi 18 mai 2012, délai de rigueur.

(6) La liste des pièces à fournir est la suivante :
- Une copie certifiée conforme du diplôme requis ;
- Une attestation de présentation de l’original dudit diplôme signée par le Gouverneur de Région ou le Prefet ;
- Une attestation de présentation de l’original du Baccalauréat ou de tout autre diplôme ayant permis l’accès à l’enseignement supérieur;
- Un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent Comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leur dossier à Yaoundé, ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme administrative pour les autres candidats
- Un bulletin N° 3 du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes ;
- un certificat médical datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier, signé par un médecin de l’Administration ;
- une copie certifiée conforme de l’acte de naissance, dactylographiée, signée par une autorité administrative ou municipale.
- Pour les candidats internes, une autorisation de concourir délivrée à bonne date par le Ministre de la Fonction Publique et l’acte d’intégration

NB
Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu.


(7) Les listes des candidats autorisés à concourir seront arrêtées et affichées à l’ENAM, au plus tard le jeudi 31 Mai 2012

La publication de ces listes tient lieu de convocation.

Article 4 : (1) Les épreuves d’admissibilité, qui auront lieu au centre unique de Yaoundé (ENAM), se dérouleront aux dates et heures ci-après :
a/ Epreuve de culture générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socio-culturels du monde contemporain :
Durée : 4 heures, coeff. 04 ;
date : samedi 02 Juin 2012, de 7H30 à 11H30.

b/ Epreuve de langue (français pour les Anglophones, anglais pour les Francophones) :
Durée : 3 heures, coef. 02,
date : samedi 02 Juin 2012, de 13H00 à 16H00

c/ Epreuve d’Organisations Judiciaire et Administrative des Juridictions
Durée : 4 heures, coeff. 04 ;
date : dimanche 03 Juin 2012, de 7H30 à 11H30.

d/ Epreuve de Procédure Civile ou Procédure Pénale :
Durée : 4 heures, coeff. 04 ;
date : dimanche 03 Juin 2012, de 13H00 à 17H00

(2) L’heure limite d’accès dans les salles est fixée 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12h 30 pour les épreuves de l’après-midi.

Article 5 : Les épreuves orales d’admission aurontlieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent :
- un grand oral : coeff. 2
- un oral de langue : coeff. 1

Article 6 : Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identités datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

Article 7 : Toute fraude constatée avant, pendant ou après déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlements en vigueur.

Article 8 : Le présent arrêté sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais./-

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


Ouverture d’un concours pour le recrutement de cinquante (50) Auditeurs de Justice à la Division Judiciaire. Année académique 2012/2013

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE

ARRETE

ARTICLE 1er: Un concours pour le recrutement de cinquante (50) Auditeurs de Justice à la Division Judiciaire de L’ENAM dont le programme est joint en annexe, est ouvert au titre pour l’année académique 2011/2012.

ARTICLE 2: Peuvent faire acte de condidature:
(1) Réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles particulières édictées par le statut de la Magistrature
(2) Etre titulaire d’une Maitrise en Droit délivrée par une Université camerounaise, ou d’un diplôme étranger reconnu équivalent par l’autorité compétente
(3) Etre âgé de trente-deux (32) ans au plus au 1er Janvier 2012

ARTICLE 3: (1) Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative
(2) Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15 000 FCFA)
(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription:
- Auprès de l’Agent comptable de l’ENAM, contre récépissé, pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé;
- Auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres
(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, à l’Exception de celle du Centre.
(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délagations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative au plus tard le Vendredi 18 Mai 2012, délai de rigueur

(6)La liste des pièces à fournir est la suivante:
- Une copie certifiée du diplôme requis

- Une attestation de présentation de l’original du diplôme, signée par le préfet ou le Gouverneur de Région

- Une attestation de présentation de l’original du Baccalauréat ou de tout autre diplôme ayant permis l’accès à l’enseignement supérieur;

- Un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leurs dossiers à Yaoundé ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres candidats
- Un bulletin N°3 du casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes;
- Un certificat médical datant de moins de trois (03) mois à la date de dépôt du dossier, signé par un médecin de l’administration
- Une copie certifiée conforme de l’acte de naissance dactylographiée, signée par une autorité administrative ou municipale

Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu

(7)La liste des candidats autorisés à concourir sera arrêtée et affichée à l’ENAM au plus tard le Jeudi 24 Mai 2012

La publication de ces listes tient lieu de convocation

ARTICLE 4: (1)Les épreuves écrites d’admissibilité, qui auront lieu au Centre Unique de Yaoundé, se dérouleront aux dates et aux heures ci-après:

A/Epreuve de Culture Générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socioculturelles du monde comptemporain
Durée: 4 heures, Coeff.4
Date: Samedi 26 Mai 2012, de 7H30 à 11H30

B/Epreuve de Droit Public:
Durée: 4 heures, Coeff. 4
Date: Samedi 26 Mai 2012, de 13H00 à 17H00

C/Epreuve de Droit Pénal et/ou Procédure Pénale:
Durée: 4 heures, Coeff. 4
Date: Dimanche 27 Mai 2012, de 7H30 à 11H30

D/Epreuve de Droit (Civil ou Commercial) et/ou Procédure (Civile ou Commerciale):
Durée: 4 heures, Coeff. 4
Date: Dimanche 27 Mai 2012, de 13H00 à 17H00

(2)L’Heure limite d’accès dans les salles est fixée à 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12H30 pour les épreuves de l’Après-midi

ARTICLE 5: Les épreuves orales d’admission auront lieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent:
- Un grand oral: Coeff.2
- Un oral de langue: Coeff. 1

Article 6 : Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identités datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

ARTICLE 7: Toute fraude constatée avant, pendant ou après le déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlement vigueur.

ARTICLE 8:Le présent arrêté sera enrgistré, publié, selon la procédure d'urgence puis inséré au Journal Officiel en français et en Anglais

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


PROGRAMME DU CONCOURS D’ENTREE A L’ENAM, SECTION MAGISTRATURE DE LA DIVISION JUDICIAIRE, AU TITRE DE L’ANNEE ACADEMIQUE 2012/2013.

I- EPREUVES ECRITES D’ADMISSIBILITE
A - CULTURE GENERALE

- Littérature, Philosophie
- Histoire contemporaine
- Evolutions Scientifiques et Technologiques
- Civilisations
- Arts et Cultures
- Questions d’actualités

B- DROIT PRIVE
DROIT CIVIL

1/ - LE FONDEMENT ET LES CARACTERES DE LA REGLE DE DROIT
2/ LES SOURCES DU DROIT
a) Les textes
b) Les sources de droit non textuelles
Les Principes généraux du droit, coutume, jurisprudence.

3/ LES SUJETS DE DROIT
a) Distinction entre personnes physiques et personnes morales ;
b) L’identification des personnes et les droits de la personnalité ;

4/ LES DROITS PATRIMONIAUX

LES PERSONNES PHYSIQUES ET LA FAMILLE
1/ LE MARIAGE
- Formation, sanction, preuve.

2/ LE DIVORCE ET LA SEPARATION
- Régime général.

3/ LA FILIATION
- Légitime, naturelle, adoptive, conflits.
4/ LA PARENTE ET L’ALLIANCE
Les principales obligations découlant de la parenté et de l’alliance ;
L’obligation alimentaire (conditions, exécution, caractère)

LES OBLIGATIONS
1/ LES CONTRATS
a/ Principes généraux des contrats
b/ Formation des contrats ;
c/ Effets des contrats ;

2/ LES FAITS JURIDIQUES
a/ Délits et quasi délits ;
b/ Quasi contrats ;

3/ EXECUTION DE L’OBLIGATION

4/ EXTINCTION DES OBLIGATIONS

LES BIENS
1/ LA PROPRIETE
- Contenu
- Assiette
- Accessoires
- Apparence et indivision
- Preuve.

2) LA POSSESSION
- Les actions possessoires
- Les prescriptions

LES SUCCESSIONS
- Régime général ;
- Donations et legs ;
- Les régimes matrimoniaux.

DROIT COMMERCIAL
- Les actes de commerce;
- Les baux commerciaux;
- Les sociétés commerciales ;
- Les contrats commerciaux ;
- L’entreprise en difficulté ;

DROIT INTERNATIONAL PRIVE
- Principes généraux ;
- La nationalité camerounaise ;
- Les conflits des lois;
- Le règlement des conflits des lois ;
- Jugements étrangers et l’exequatur.

DROIT DU TRAVAIL
Généralités, contrat, institutions et conflits.

EQUITY
- la définition et les sources de l’équity ;
- l’histoire et le développement de l’équity ;
- les conflits entre l’équity et le droit
- les tribunaux de l’équity ;
- les intérêts de l’équity.;
- les maximes de l’équity ;
- définitions et classification des trusts ;
- l’influence de l’équity sur le droit camerounais.

DROIT PENAL
- Le Régime général ;
- L’infraction ;
- La coaction et la complicité ;
- La responsabilité pénale ;
- Les peines ;
- Les prescriptions ;
- Le sursis ;
- Les preuves ;
- Les recours.

PROCEDURE CIVILE
- Les principes directeurs du procès ;
- L’introduction de l’instance ;
- L’administration de la preuve ;
- Procédure devant le Tribunal de Première Instance (TPI) ;
- Procédure devant le Tribunal de Grande Instance (TGI) ;
- Le jugement, et son exécution ;
- Procédure devant la Cour d’Appel ;
- Procédure devant la Cour Suprême.

PROCEDURE PENALE
- L’action publique,
- L’action civile,
- L’instruction et l’enquête
- La garde à vue et la détention
- Audience, débats et décisions
- Voies de recours et autorité de la chose jugée.

DROIT PUBLIC
1) DROIT ET CONTENTIEUX ADMINISTRATIFS
- Droit administratif général, établissements publics, actes administratifs, services publics ;
- Contentieux administratif : la justice administrative.

2) LES LIBERTES PUBLIQUES :
- Libertés d’opinion, d’information et de communication ;
- Libertés d’association de réunion et de formation des partis politiques ;
- La liberté d’aller et de venir ;
- Les limitations aux libertés publiques ;
- Les institutions de régulation des libertés ;
- Le Comité National des Droits de l’Homme;
- Les juridictions compétentes de droit commun ;
- une juridiction particulière : la Haute Cour de Justice.

3) DROIT INTERNATIONAL PUBLIC
- les sources ;
- le règlement des différends.

4) DROIT CONSTITUTIONNEL :
D - INSTITUTIONS JUDICIAIRES
1) LES ORGANES JUDICIAIRES :
- les juridictions de droit traditionnel ;
-les tribunaux de première instance
- les tribunaux de grande instance ;
- les tribunaux militaires ;
- les Cours d’Appel ;
- la Cour Suprême ;
- la Haute Cour de Justice.

2) LES PERSONNELS DES SERVICES JUDICIAIRES :
les magistrats : le statut de la magistrature - le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) ;
les personnels des Greffes et Parquets, et leurs statuts.

3) LES AUXILIAIRES DE JUSTICE
• Les huissiers, Agents d’exécution
• Les Avocats ;
• Les Notaires;
• La police judiciaire: fonctions, personnels

II - EPREUVES ORALES D’ADMISSION
A - GRAND ORAL
Entretien avec un jury dont la finalité est de déceler la personnalité du candidat et ses prédispositions à être au service de l’Etat et du citoyen.

B - ORAL DE LANGUE
Entretien avec, un jury, en français pour les anglophones et en anglais pour les francophones.


Ouverture d’un Concours pour le recrutement de deux cent quanrante (240) élèves au cycle "A" des Divisions Administratives et des Régies Financières. Année académique 2012/2013

Article 1er: (1) Un concours pour le recrutement de deux cent quarante (240) élèves au cycle "A" des Divisions Administratives et des Regies Financières de l'ENAM, dont le programme est joint en annexe de l'année académique 2011/2012

(2) Les places offertes au concours sont réparties ainsi qu’il suit:
[-] Administration Civile (Administration Générale): quarante (40) places
- cinq (05) places pour les candidats internes
- trente cinq (35) places pour les candidats externes

[-] Administration Civile (Economie et Finances): trente (30) places pour les candidats externes

[-]Administration Hospitalière : trente (30) places pour les candidats externes

[-]Administration du Travail : trente (35) places
- cinq (05) places pour les candidats internes
- trente (30) places pour les candidats externes

[-] Douanes : trente cinq (35) places
- cinq (05) places pour les canoidats internes
- trente (30) places pour les candidats externes

[-]Impôts : trente cinq (35) places
- cinq (05) places pour les candidats internes
- Trente (30) places pour les candidats externes

[-]Trésor : trente cinq (35) places
- cinq (05) places pour les candidats internes
- trente (30) places pour les candidats externes

(3) Le choix des sections sera effectué par les candidats définitivement admis - suivant l’ordre de mérite.

Article 2: Peuvent faire acte de candidature, les Camerounais remplissant les conditions suivantes :
1/ Les candidats externes :
- Réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles édictées par le Statut Général de la Fonction Publique de l’Etat ;
- être titulaire d’une Licence de l’Enseignement Supérieur ou d’un diplôme reconnu équivalent par l’autorité compétente, délivré par une Université étrangère reconnue à la date du dépôt du dossier ;
- être âgé de trente deux (32) ans au plus, au 1er janvier 2012

2/Les candidats internes :
- être fonctionnaire de la catégorie «B» des corps de l’Administration Générale, du Travail, des Régies Financières ou des Greffes justifiant d’une ancienneté de cinq (05) ans au moins dans le grade au 1er janvier de l’année du concours ;
- être âgé de quarante cinq (45) ans au plus, au 1er janvier 2012.

Article 3: (1)Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15000 FCFA) pour les candidats externes et à vingt cinq mille francs (25 000 FCFA) pour les candidats internes.

(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription :
- auprès de l’Agent Comptable de l’ENAM, pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé contre récépissé ;
- auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres.

(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative, à l’exception de celle du Centre.

(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délégations Régionales de la Fonction Publique, au plus tard le Vendredi 18 Mai 2012, délai de rigueur.

(6) La liste des pièces à fournir est la suivante :
- une copie certifiée conforme du diplôme requis ;
- une attestation de présentation de l’original du diplôme signée par le Gouverneur ou le Préfet ;
- Une attestation de présentation de l’original du Baccalauréat ou de tout autre diplôme ayant permis l’accès à l’enseignement supérieur
- un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent Comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leur dossier à Yaoundé, ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres candidats
- un bulletin N°3 du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes ;
- un certificat médical datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier, signé par un médecin de l’Administration ;
- une copie certifiée conforme de l’acte de naissance dactylographiée, signée par une autorité administrative ou municipale ;
- pour les candidats internes, une autorisation de concourir délivrée à bonne date par le Ministre chargé de la Fonction Publique, et l’acte d’intégration.

Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu.

(7) Les listes des candidats autorisés à concourir seront arrêtés et affichées à l’ENAM, au plus tard le jeudi 07 Juin 2012.

La publication de ces listes tient lieu de convocation.

Article 4 : (1) Les épreuves écrites d’admissibilité, qui auront lieu au centre unique de Yaoundé, se dérouleront aux dates et heures ci-après :
A/ Epreuve de Culture générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socio-culturels du monde contemporain :
durée : 4 heures
date : samedi 09 Juin 2012 de 07H30 à 11H30

B/ Epreuve de Droit public :
durée : 4 heures, coeff. 05
date : samedi 09 Juin 2012 de 13H00 à 17H00

C/ Epreuve d’Economie :
durée : 4 heures, coeff. 05 ;
date: dimanche 10 juin 2012, de 07h30 à 11h30

D/ Epreuve de Langue (français pour les Anglophones, anglais pour les Francophones)
durée : 3heures, coeff.02
date : dimanche 10 Juin 2012, de 13H00 à 16H00

(2) L’heure limite d’accès dans les salles est fixée à 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12H30 pour les épreuves de l’après-midi.

Article 5 : Les épreuves orales d’admission auront lieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent :
un grand oral : coeff. 2
un oral de langue : coeff. 1

Article 6 : Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identités datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

Article 7 : Toute fraude constatée avant, pendant ou après le déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlements en vigueur.

Article 8 : Le présent arrêté sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais./-

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


PROGRAMME DU CONCOURS D’ENTREE A L’ENAM CYCLE «A» DES DIVISIONS ADMINISTRATIVES ET DES REGIES FINANCIERES

I - EPREUVES ECRITES D’ADMISSIBILITE
A - CULTURE GENERALE :

- Littérature, philosophie, histoire contemporaine
- Evolution scientifique et technologique ;
- Civilisation ;
- Arts et culture
- Questions d’actualité.

B - ECONOMIE :
B-1 –MICRO-ECONOMIE
B - 1-a - PRINCIPES DE MICRO-ECONOMIE
- Etude du marché : l’offre et la demande ;
- Le comportement du consommateur ;
- Le comportement du producteur et la théorie de la production
- Les coûts à court et long terme ;
- La fonction de production ;
- La théorie des prix en situation de concurrence pure et parfaite : équilibre à court et long terme ;
- La théorie des prix en situation de monopole pur équilibre à court et long terme ;
- La concurrence monopolistique ;
- Les marchés d’oligopole.

B-1-b - MICRO-ECONOMIE APPLIQUEE
- Entreprises industrielles et commerciales au Cameroun : problèmes spécifiques de gestion ;
- Prélèvements fiscaux et conséquences dans une branche en situation de concurrence pure et parfaite : effets à court et long terme. Conséquences dans une situation de monopole ;
- Problèmes soulevés par l’institution du contrôle des prix et des quantités dans des situations de concurrence et do monopole ;
- Politiques sectorielles.

MACRO – ECONOMIE
B-2-a - LE TRIPTYQUE REVENU/EPARGNE/CONSOMMATION
1 - Détermination du revenu national
- La fonction du revenu national ;
- La fonction d’investissement ;
- Le modèle revenu/dépense ;
- Le multiplicateur : principes et limites;

2- La variation du niveau de revenu
- L’accélérateur ;
- L’oscillateur.

3-2-b- LES MODELES D’EQUILIBRE ET DE DESEQUILIBRE MACRO-ECONOMIQUES
1 - Le modèle ISLM
-Variables.

2- Les programmes d’ajustement structurel
- Fondements théoriques ;
- La recherche des équilibres internes et externes ;
- La relance économique.

5-2-c- L’ANALYSE DE L’INFLATION ET DU CHOMAGE
1- La relation entre l’inflation et le chômage
- La courbe de philip
- Problèmes posés aux théories keynésienne et néoclassique

2- L’équilibre avec rationnement
- Chômage keynésien ;
- Chômage classique ;
- portée des modèles

3- Le renouveau de l’analyse néoclassique par l’introduction des anticipations
- Formation des anticipations ;
- Conclusions de l’analyse.

ECONOMIE MONETAIRE
B–3–a- MONNAIE ET MASSE MONETAIRE
- Definition, fonctions et propriétés de la monnaie ;
- Les agrégats monétaires ;
- La masse monétaire, composition et contreparties.

B-3-b - L’OFFRE DE LA MONNAIE
- Création de la monnaie banque centrale ;
- Les déterminants de l’offre de la monnaie ;
- La création de la monnaie par les banques de second rang ;
- L’intermédiation financière.

B-3-c- LES INSTITUTIONS FINANCIERES
- La banque centrale ;
- Les banques commerciales ;
- Les autres institutions ;
- Le trésor.

B-3–d- LE MARCHE MONETAIRE ET LE MARCHE FINANCIER
- Les acteurs et les mécanismes ;
- Le marché interbancaire et le marché ouvert ;
- Le rôle de la banque centrale ;
- Les acteurs et l’organisation du marché financier ;
- La bourse des valeurs ;
- Les nouveaux instruments Financiers;

B-3-e- LA POLITIQUE MONETAIRE
- Les objectifs et les instruments de la politique monétaire ;
- La politique du taux d’escompte ;
- La politique d’open-market ;
- La politique des réserves obligatoires ;
- La sélectivité et l’encadrement du crédit ;
- Les limites politiques monétaire dans la zone franc ;
- Le financement international du développement ;
- L’endettement des pays en développement.

B-3-f- POPULATION ET DEVELOPPEMENT
- La croissance, démographique dans les pays en développement;
- La croissance démographique optimale ;
- Education, santé et développement ;
- Démocratie et développement.

DROIT PUBLIC :
C - 1- DROIT CONSTITUTIONNEL ET INSTITUTIONS POLITIQUES
G 1-a- ETAT : DEFINITION, ELEMENTS CONSTITUTIFS
NATION : DEFINITION, ELEMENTS CONSTITUTIFS
C - 1-b-LA CONSTITUTION

- Le préambule : son contenu, sa valeur juridique ;
- L’élaboration de la constitution ;
- Le pouvoir constituant ;
- L’adoption de la constitution ;
- Les révisions constitutionnelles.

C -1-c- LE CITOYEN (STATUT, PARTICIPATION)
C- 1-d- LES SYSTEMES ELECTORAUX :

Le système majoritaire ;
Le système proportionnel ;
Le système électoral camerounais (appliqué aux élections présidentielles et aux élections législatives).

C-1-e- LES PARTIS POLITIQUES
- Origine
- Différents systèmes (unique, bipartisme, multipartisme)
- Différents types (masse, cadre) ;
- Rôle ;
- Fondement;

C-1-f- LE POUVOIR POLITIQUE
- Légalité, légitimité ;

1-c-j- LES SYSTEMES POLITIQUES
- Etats-Unis ;
- Grande-Bretagne ;
- France ;
- Cameroun.

C-2- DROIT ADMINISTRATIF ET INSTITUTIONS ADMINISTRATIVES
C-2-a- Droit administratif
-Définition
-Théorie de base
- Fondement.
-Les actes administratifs (unilatéraux, contrats) ;
-Le principe de légalité (signification, contenu, sanction).

C-2-b- L’ADMINISTRATION D’ETAT
- L’Administration centrale (la Présidence de la République, les Services du Premier Ministre, les Départements ministériels) ;
- La déconcentration.

C-2-c- LES COLLECTIVITES LOCALES
- La commune (organisation, fonctionnement) ;
- La décentralisation ;
- Le contrôle hiérarchique et le contrôle de tutelle ;
- Les enjeux de la régionalisation.

C-2-d- LES FONCTIONS ADMINISTRATIVES
- La police administrative (autorités, buts, contrôle des mesures de police)

C-2-e- LA JUSTICE ADMINISTRATIVE
- Organisation;
- Fonctionnement

D - LANGUE :
- Français pour les Anglophones;
- Anglais pour les Francophones.

II - EPREUVES ORALES D’ADMISSION
A - GRAND ORAL
entretien avec un jury dont la Finalité est de déceler la personnalité du candidat et ses prédispositions à être au service de l’Etat et du citoyen.

B - ORAL DE LANGUE.
entretien avec un jury, en français pour les anglophones et en anglais pour les francophones.


Ouverture d’un concours pour le recrutement de Cent soixante (160) élèves au cycle "B" dans les Divisions Administratives et des Régies Financières. Année académique 2012/2013

Article 1er: (1) Un concours pour le recrutement de cent soixante (160) élèves au Cycle "B" des Divisions Administratives et Administrations et des Régies Financières de l’ENAM, dont le programme est joint en annexe, est ouvert au titre de l’année académique 2012/2013

(2) Les places offertes au Concours sont réparties comme ainsi qu’il suit:
+ Administration Génarale: Quarante (40) Places
+ Administration du travail: Trente (30) Places
+ Douanes : Trente (30) Places
+ Impôts : Trente (30) Places
+ Trésor : Trente (30) Places
(3) Le choîx des sections sera effectué par les candidats définitivement admis suivant l’ordre de mérite

Article 2: Peuvent faire acte de candidature, les Camerounais remplissant les conditions suivantes.
(1) Réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles édictées par le statut général de la Fonction Publique de l’Etat.
(2) Etre titulaire, soit d’un Baccalauréat de l’enseignement secondaire ou du GCE « A » Level en deux matières au moins, obtenues au cours de la même session, non compris le « Religious Knowledge », soit de la capacité en Droit, ou de tout, autre titre étranger reconnu équivalent par l’autorité compétente à la date du dépôt du dossier.
(3) Etre âgé de trente deux (32) ans au plus au 1er janvier 2012.

Article 3 : (1) Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.

(2) Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15 000 FCFA).

(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription:
- Auprès de l’Agent comptable de l’ENAM pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé contre récépissé
- Auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres

(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, à l’exception de celle du Centre.

(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, au plus tard le Vendredi 18 Mai 2012, délai de rigueur.

(6) La liste des pièces à fournir est la suivante :
- Une copie certifiée conforme du diplôme requis ;
- Une attestation de présentation de l’original dudit diplôme signée par le Gouverneur ou le Préfet ;
- Un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent Comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leur dossier à Yaoundé, ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres candidats ;
- Un bulletin N°3 du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes ;
- Un certificat médical datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier, signé, par un médecin de l’Administration ;
- une copie certifiée conforme de l’acte de naissance dactylographiée, signée par une autorité administrative municipale;

Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu.

(7) La liste des candidats autorisés à concourir sera arrêtée et affichée à l’ENAM au plus tard le jeudi 14 juin 2012.
La publication de ces listes tient lieu de convocation.

Article 4 : (1) Les épreuves d’admissibilité, qui auront lieu au centre unique de Yaoundé (ENAM), se dérouleront aux dates et heures ci-après :
A/ Epreuve de Culture générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socio-culturels du monde contemporain :
Durée: 4 heures, coeff. 03
Date : samedi 16 Juin 2012 de 7H30 à 11H30.

B/ Epreuve de Droit public:
Durée : 4 heures, coeff. 05 ;
Date: samedi 16 Juin 2012, de 13H à 17H

C/ Epreuve d’Economie
Durée : 4 heures, coeff. 5
Date : dimanche 17 Juin 2012, de 7h30 à 11h30

D/Epreuve de Langue (français pour les Anglophones, anglais pour les Francophones) :
Durée : 3 heures, coeff. 02
Date : dimanche 17 Juin 2012, de 13H00 à 16H00.

(2) L’heure limite d’accès dans les salies est fixée à 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12H30 pour les épreuves de l’après-midi.

Article 5: Les épreuves orales d’admission auront lieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent :
- Un grand oral : coeff. 2
- Un oral de langue : coeff.1

Article 6: Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identité datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

Article 7: Toute fraude constatée avant, pendant ou après le déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlement vigueur.

Article 8: Le présent arrêté sera enregistré, publie selon la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais.

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


PROGRAMME DU CONCOURS D’ENTREE A L’ENAM CYCLE "B" DES DIVISIONS ADMINISTRATIVES ET DES REGIES FINANCIERES

I - EPREUVES ECRITES D’ADMISSIBILITE
A - CULTURE GENERALE

- Littérature, Philosophie
- Evolution Scientifique et Technologique
- Civilisations
- Arts
- Questions d’actualité, etc.

B - ÉCONOMIE
Les grands systèmes contemporains
- La production
- La consommation
- L’investissement
- Les fonctions économiques
- Monnaie et financement
- Les phénomènes monétaires nationaux et internationaux
- Les échanges.

C - DROIT PUBLIC
1. Droit Constitutionnel

- Droit Public, Fondamental
- L’Etat, son rôle et son organisation
- Le Parlementarisme
- La Souveraineté du Parlement
- Le principe de la séparation des pouvoirs
- Le pouvoir législatif
- Le pouvoir judiciaire
- Le pouvoir exécutif
- La Charte Constitutionnelle
- Les procédures d’amendement de la Constitution Les régimes, politiques
- Histoire des institutions du Cameroun

2. Droit Administratif
- Les principes fondamentaux du droit administratif
- Organisation de l’Administration
- Décentralisation (territoriale et par service)
- Procédures devant les juridictions administratives.
- Les Contrats Administratifs
- Droit administratif spécial

D - EPREUVE DE LANGUE
- Français pour les anglophones
- Anglais pour les francophones
Le programme de langue est celui de la classe de Terminale.

II - EPREUVES ORALES D’ADMISSION
A/ GRAND ORAL

Entretien avec un jury dont la finalité est de déceler la personnalité du candidat et ses prédispositions à être au service de l’Etat et du citoyen.

B/ ORAL DE LANGUE
Entretien avec un jury, en français pour les anglophones et en anglais pour les francophones.


Ouverture d’un concours pour le recrutement de Trente (30) Elèves Contrôleurs des Prix, Poids et Mesures du Cycle « B » de la Division Administrative de l’ENAM,

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE

ARRETE

Article 1er : concours pour le recrutement de Trente (30) Elèves Contrôleurs des Prix, Poids et Mesures du Cycle « B » de la Division Administrative de l’ENAM au titre de l’année académique 2012/2013.

Article 2 : Peuvent faire acte de candidature, les Camerounais remplissant les conditions suivantes:
(1) Réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles édictées par le statut général de la Fonction Publique de l’Etat.
(2) Etre titulaire, soit d’un Baccalauréat de l’enseignement secondaire ou du GCE « A » Level en deux matières au moins, obtenues au cours de la même session, non compris le « Religious Knowledge » ou de tout autre titre étranger reconnu équivalent par l’autorité compétente.
(3) Etre âgé de trente deux (32) ans au plus au 1er janvier 2012.

Article 3 : (1) Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
(2) Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15 000 FCFA).
(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription :
- auprès de l’Agent comptable de l’ENAM, pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé contre récépissé ;
- auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative pour les autres.
(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, à l’exception de celle du Centre.
(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, au plus tard le Vendredi 18 Mai 2012, délai de rigueur.

(6) La liste des pièces à fournir est la suivante :
- Une copie certifiée conforme du diplôme requis ;
- Une attestation de présentation de l’original dudit diplôme signée par le Gouverneur de Région ou le Préfet ;
- Un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent Comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leur dossier à Yaoundé, ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, pour les autres candidats
- Un bulletin N° 3 du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes ;
- un certificat médical datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier, signé par un médecin de l’Administration ;
- une copie certifiée conforme de l’acte de naissance, dactylographiée, signée par une autorité administrative ou municipale.

NB
Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu.

(7) Les listes des candidats autorisés à concourir seront arrêtées et affichées à l’ENAM, au plus tard le jeudi 05 Juillet 2012.

La publication de ces listes tient lieu de convocation.

Article 4 : (1) Les épreuves d’admissibilité, qui auront lieu au centre unique de Yaoundé (ENAM), se dérouleront aux dates et heures ci-après :
a/ Epreuve de culture générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socio-culturels du monde contemporain :
Durée : 4 heures, coeff. 03 ;
date : samedi 07 Juillet 2012, de 7H30 à 11H30.

b/ Epreuve de mathématiques et de statistiques
Durée : 4 heures, coeff. 05 ;
date : dimanche 07 Juillet 2012 de 13H00 à 17H00.

c/ Epreuve de physiques :
Durée : 4 heures, coeff. 05 ;
date : dimanche 08 Juuillet 2012, de 07H30 à 11h30

d/ Epreuve de langue (français pour les Anglophones, anglais pour les Francophones) :
Durée : 3 heures, coef. 02,
date : dimanche 8 Juillet 2012, de 13H00 à 16H00

(2) L’heure limite d’accès dans les salles est fixée 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12h30 pour les épreuves de l’après-midi.

Article 5 : Les épreuves orales d’admission auront lieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent :
- un grand oral : coeff. 2
- un oral de langue : coeff. 1

Article 6 : Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identités datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

Article 7 : Toute fraude constatée avant, pendant ou après déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlements en vigueur.

Article 8 : Le présent arrêté sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais./-

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


Ouverture d’un concours pour le recrutement de Trente cinq (35) Elèves Inspecteurs des Prix, Poids et Mesures, Cycle « A » à la Division Administrative de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), au titre de l’année académique 2012/2013.

LE MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE

ARRETE

ARTICLE 1er : (1) Un concours pour le recrutement de trente cinq (35) Elèves Inspecteurs des Prix, Poids et Mesures, Cycle « A » à la Division Administrative de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), au titre de l’année académique 2012/2013.

(2) Les places offertes au concours sont réparties ainsi qui suit:
Externes : 30 places ; Internes : 05 places.

ARTICLE 2.- Peuvent faire acte de candidature, les Camerounais remplissant les conditions suivantes :
( 1 ) Pour les candidats externes :
- réunir les conditions générales requises pour l’accès aux emplois publics et celles édictées par le statut général de la Fonction Publique de l’Etat.
- être titulaire d’une Licence de l’Enseignement Supérieur ou d’un diplôme reconnu équivalent par l’autorité compétente, délivré par une université étrangère reconnue à la date du dépôt du dossier ;
- être âgé de trente deux (32) ans au plus, au 1er janvier 2012.

(2) Pour les candidats internes :
- être fonctionnaire de la catégorie « B » des corps des Prix, Poids et Mesures justifiant d’une ancienneté de 05 ans au moins dans le grade au 1er janvier de l’année du concours ;
- être âgé de quarante cinq (45) ans au plus, au 1er janvier 2012.

ARTICLE 3.- (1) Les fiches d’inscription sont remises aux candidats par l’ENAM à Yaoundé ou par les Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative.
(2) Les droits d’inscription au concours s’élèvent à quinze mille francs (15 000 FCFA) pour les candidats externes et à vingt cinq mille francs (25.000 F CFA) pour ls candidats internes.
(3) Les candidats s’acquittent de leurs droits d’inscription :
- auprès de l’Agent Comptable de l’ENAM pour ceux qui déposent leur dossier à Yaoundé contre récépissé ;
- auprès des Délégués Régionaux de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative pour les autres.

(4) Les candidats peuvent déposer leur dossier directement à l’ENAM ou auprès des Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative à l’exception de celle du Centre.
(5) Les demandes d’inscription doivent parvenir à l’ENAM ou aux Délégations Régionales de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, au plus tard le Vendredi 18 mai 2012, délai de rigueur.

(6) La liste des pièces à fournir est la suivante :
- Une copie certifiée conforme du diplôme requis ;
- Une attestation de présentation de l’original dudit diplôme signée par le Gouverneur de Région ou le Prefet ;
- Une attestation de présentation de l’original du Baccalauréat ou de tout autre diplôme ayant permis l’accès à l’enseignement supérieur;
- Un reçu des droits d’inscription délivré par l’Agent Comptable de l’ENAM pour les candidats déposant leur dossier à Yaoundé, ou par les Délégués Régionaux du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme administrative pour les autres candidats
- Un bulletin N° 3 du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois, à la date de dépôt du dossier, délivré par les autorités judiciaires compétentes ;
- un certificat médical datant de moins de trois (3) mois à la date de dépôt du dossier, signé par un médecin de l’Administration ;
- une copie certifiée conforme de l’acte de naissance, dactylographiée, signée par une autorité administrative ou municipale.
- Pour les candidats internes, une autorisation de concourir délivrée à bonne date par le Ministre de la Fonction Publique et l’acte d’intégration

NB
Aucun dossier incomplet ou comportant des pièces fausses ou falsifiées ne sera retenu.


(7) Les listes des candidats autorisés à concourir seront arrêtées et affichées à l’ENAM, au plus tard le jeudi 28 Juin 2012

La publication de ces listes tient lieu de convocation.

Article 4 : (1) Les épreuves d’admissibilité, qui auront lieu au centre unique de Yaoundé (ENAM), se dérouleront aux dates et heures ci-après :
a/ Epreuve de culture générale portant sur les grands problèmes juridiques, politiques, économiques et socio-culturels du monde contemporain :
Durée : 4 heures, coeff. 03 ;
date : samedi 30 Juin 2012, de 7H30 à 11H30.

b/ Epreuve de mathématiques et de statistiques
Durée : 4 heures, coeff. 05 ;
date : dimanche 30 Juin 2012 de 13H00 à 17H00.

c/ Epreuve de physiques :
Durée : 4 heures, coeff. 05 ;
date : dimanche 1er Juuillet 2012, de 07H30 à 11h30

d/ Epreuve de langue (français pour les Anglophones, anglais pour les Francophones) :
Durée : 3 heures, coef. 02,
date : dimanche 1er Juillet 2012, de 13H00 à 16H00

(2) L’heure limite d’accès dans les salles est fixée 07H00 pour les épreuves du matin, et à 12h 30 pour les épreuves de l’après-midi.

Article 5 : Les épreuves orales d’admission aurontlieu à Yaoundé (ENAM). Elles comportent :
- un grand oral : coeff. 2
- un oral de langue : coeff. 1

Article 6 : Les récépissés de dépôt de demandes de cartes nationales d’identités datant de moins de trois (03) mois à la date de clôture des inscriptions aux concours ne seront pas acceptés.

Article 7 : Toute fraude constatée avant, pendant ou après déroulement du concours sera sanctionnée conformément aux lois et règlements en vigueur.

Article 8 : Le présent arrêté sera enregistré, publié suivant la procédure d’urgence, puis inséré au Journal Officiel en français et en anglais./-

Yaoundé le 16 Avril 2012

Le Ministre de la Fonction Publique et
de la Réforme Administrative
NAGOUING Michel Ange


Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/clients/6e193c8cefe25580ab3fbea7853ba835/web/includes/affich_alea_concours.php on line 8

 
INFORMATIONS
 
 
puceSERVICES
 

 
puce
..:: CAMEXAMEN Copyright© 2005-2017 ::..